Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
{ Sujet: ›› LES SANS CITÉ ‹‹ } ∞ { Dim 22 Déc - 20:02 }
ÉCRITS : 88
OÙ SUIS-JE : Je suis là où la vie est.



LA BESACE
DON: x
INVENTAIRE:
MAÎTRISE MAGIQUE:
200/200  (200/200)
avatar
« LE CONTEUR »
GRAND MANITOU
Message

INSOUMIS ILS VIVENT LIBRES, LEUR COEUR EST D'OR ET DE FER


Les Sans-Cité sont ici au nombre de 4. L'un d'eux, Peter Pan, est très important pour le déroulement de l'intrigue et le bon fonctionnement du contexte sur le forum, soyez certain de bien pouvoir le jouer avant de le prendre ! Respectez les caractéristiques données aux personnages et le travail qui a été fourni pour les créer. Si vous avez des questions, n'hésitez pas. (:

Le rouge signifie que le personnage est prit, le orange signifie qu'il est réservé !

ARIEL feat. Original de Einlee
EZECKIEL feat. Original de Alle Page
JEDEON NICODEMUS feat. Scotland de APH
MARIANNE DOLLOWEY feat. Original de Jounetsunoakai
Voir le profil de l'utilisateur
{ Sujet: Re: ›› LES SANS CITÉ ‹‹ } ∞ { Dim 22 Déc - 20:35 }
ÉCRITS : 88
OÙ SUIS-JE : Je suis là où la vie est.



LA BESACE
DON: x
INVENTAIRE:
MAÎTRISE MAGIQUE:
200/200  (200/200)
avatar
« LE CONTEUR »
GRAND MANITOU
Message


Ezeckiel Horas Grimjow

‹‹ there is no mercy in my world ››

❝ NOM ❞
grimjow

❝ PRÉNOM ❞
ezeckiel, horas

❝ ÂGE ❞
33

❝ ÂGE RÉEL ❞
245

❝ ORIENTATION ❞
???

❝ CLASSE ❞
sorcier

❝ AFFILIATION ❞
anarchiste

❝ RANG ❞
grand criminel

❝ OCCUPATION ❞
trafiquant d'armes magiques
MON HISTOIRE ∞

Le visage froid, des yeux sombres et troublés par un lourd passé. Ezeckiel en effraie plus d’un. D’un simple regard, les gens s’écartent sur son passage. Personne n’ose le regarder dans les yeux car on ne sait que trop bien ce qu’il arrive aux imbéciles voulant lui barrer la route. Il sait se faire respecter et en très peu de temps il a sut se faire connaitre comme étant l’un des pires malfrats de Marvalum.

Ezeckiel est calculateur, analyse constamment ce qui se passe autour de lui et examine les situations sous tous les angles possibles même les plus absurdes car rien ne doit être négligé. Il le sait, un simple oubli pourrait lui assurer une mort terrible. Une personne aussi réfléchie que lui on n’en trouve pas à tous les coins de rues. Il lui arrive parfois de se figer quelques secondes, le regard fixé sur sa cible il l’inspecte et se demande comment réussir à la faire tomber. Ses réponses se font toujours froides, du moins quand vous avez la chance d’en recevoir une.

Beaucoup le voient comme un sans-cœur ne servant que son propre code d’honneur : l’argent. Etant un trafiquant d’armes très réputé, il fournit une grande partie des criminels et délinquants de Marvalum. Il est donc une cible primordiale pour les Pacificateurs - son carnet de contact étant bien remplit, ils se disent sûrement qu’en l’attrapant ils pourront neutraliser tous les autres hors-la-loi venant marchander avec.

Mais si Ezeckiel ne s’est toujours pas fait prendre après tant d’années c’est bien grâce à son intelligence et à sa malice. Lors d’un deal vous ne le verrez jamais, ce sera toujours un de ses larbins qui viendra vous fournir la marchandise. Il aura constamment un point d’avance sur vous et il n'a jamais encore fait de séjour en prison.

Ezeckiel est mauvais joueur, il déteste perdre et lorsque cela arrive, même si c’est extrêmement rare, il fera tout pour faire tomber son adversaire.

Derrière lui se cache un lourd passé, une histoire que peu de personnes connaissent. Il est né à Mistyhorn. Sa famille ne comptait qu’un fils et une fille, Ezeckiel et Abigail. Les Grimjow n’étaient ni très riches, ni très pauvres ; sa mère travaillait dans la documentation terrienne tandis que son père n’était qu’un simple commerçant. Ils vivaient dans le plus parfait bonheur malgré leurs quelques problèmes financiers. Puis les années passèrent, le Pandorium connu de nouveaux dirigeants, les Grands Quatre et les affaires politiques et propagandes devenaient de plus en plus inquiétantes.

La famille Grimjow était contre les nouveaux idéaux et se doutaient que le Pandorium commettait des crimes passés sous silence. Soupçonnée par les politiques d'êtres des "anarchistes", la famille fut privée de ses terres et le paternel, de son commerce. Abigail contracta une pneumonie durant la même période.

Voyant sa famille mourir à feu doux, Ezeckiel décida de s’engager dans une lutte sans merci contre le pouvoir - encore fallait-il le faire légalement et judicieusement. Il suivit des cours de magie et en peu de temps il gravit les échelons obtint le statut prestigieux de Magicien. Il entra même dans la liste d'honneur de l'École Magique Perlimpinpin.

Seulement la situation à Marvalum allait de pire en pire et les crimes et odieux actes perpétrés par les Pacificateurs, nouveaux chiens de garde du Pandorium, se multipliaient. Le peuple était en proie à la crainte d'être espionné, accusé à tord. des dénonciations sur de simples doutes se firent, des arrestations, des exécutions. Une déplorable période...

La soeur d'Ezeckiel, faute de soins car faute d'argent, finit par mourir. Les parents, endeuillés et abattus, sombrèrent dans le mutisme et le chagrin. Fou de rage, le fils prodigue voua Marvalum et mal et jura de se venger. Ainsi commença sa lutte pour devenir le plus grand trafiquant d'armes de la Cité. D'un même temps, il brisa son allégeance au Conteur et à la Bonne Magie, se tournant vers la Magie Noire qu'il manipule avec génie.
MES RELATIONS ∞

ariel loménie;
Ezeckiel voyage énormément afin de remplir les demandes de ses clients étrangers cependant il ne compte aucun guide maritime dans son équipe et c’est tout naturellement qu’il s’est tourné vers la jeune rousse. S’il l’a choisi c’est avant tout car Ariel n’est pas très bavarde, Ezeckiel déteste les bavardages futiles. Elle n’est pas curieuse et sait s’occuper de ses affaires ce qui arrange le trafiquant et ses activités illégales. Ezeckiel reste souvent debout aux côté de la guide maritime. Silencieux, il observe chacun de ses mouvements et tente parfois d’en apprendre plus sur cette mystérieuse personne. Il ne sait pas vraiment s’il l’apprécie mais ce dont il est sûr c’est que sa compagnie lui est agréable.
MES RELATIONS ∞

Defuisset primis defuisset ut foedere si quo dum plerumque primis atque ut aeternae in incrementis Fortuna Virtus atque perfectam convenit venerat defuisset quarum fulgorem dum foedere ut altera aeternae si convenit aeternae sublimibus sublimibus altera si quoFortuna altera aeternae perfectam fulgorem venerat dum fulgorem surgeret auspiciis perfectam ut incrementis.

MON DON ∞

Ezeckiel a le don de "l’implosion". Contrairement au tempérament discret de son détenteur, ce don ne passe pas inaperçu et fait souvent des ravages. D’un simple toucher de la main, Ezeckiel peut détruire n’importe quel objet - c'est à dire, tout ce qui n'est pas vivant. D’un verre à une charrette ou un rocher : tout y passe. Cependant ce don a ses limites. Ezeckiel peut utiliser son pouvoir tout le long d’une journée - mais ! - s’il détruit des objets d’une taille importante, ses capacités diminuent jusqu’à ce qu’il soit au bord de tomber dans le coma. Il peut mettre jusqu’à une deux jours entiers pour récupérer s'il en a fait une forte utilisation. De plus, lorsque notre compère est émotionnellement déstabilisé - lorsqu'il est furieux ou bouleversé - il peut ne plus se contrôler et briser tout objet frôlant ses mains.
Voir le profil de l'utilisateur
{ Sujet: Re: ›› LES SANS CITÉ ‹‹ } ∞ { Dim 22 Déc - 20:35 }
ÉCRITS : 88
OÙ SUIS-JE : Je suis là où la vie est.



LA BESACE
DON: x
INVENTAIRE:
MAÎTRISE MAGIQUE:
200/200  (200/200)
avatar
« LE CONTEUR »
GRAND MANITOU
Message


The Little Mermaid

‹‹ but a mermaid has no tears, and therefore she suffers so much more ››

❝ NOM ❞
loménie

❝ PRÉNOM ❞
ariel, isaure

❝ ÂGE ❞
26

❝ ÂGE RÉEL ❞
environ trois siècles

❝ ORIENTATION ❞
???

❝ CLASSE ❞
enchanteur

❝ RANG ❞
sans rang

❝ AFFILIATION ❞
anti-pandorium

❝ OCCUPATION ❞
guide maritime
MON HISTOIRE ∞

Les yeux perdus entre les vagues et l’écume. Ariel semble figée dans le temps, elle paraîtrait morte si elle cessait de pousser de longs soupirs. Elle ne fait pratiquement que cela, soupirer. On se demande à quoi elle pense, quels sont ses rêves. Etendue dans le sable elle disparaitrait entre les grains s’il n’y avait pas eu sa chevelure de feu. Parfois elle se met à parler, si bas qu’on croirait qu’elle ne fait que bouger au hasard ses lèvres. Des murmures prononcés à elle-même sûrement.

Ariel elle est souvent perdue dans sa bulle. Elle ne parle pas souvent et lorsqu’elle laisse des mots sortirent de sa bouche c’est le plus souvent pour demander l’heure ou le jour. Elle a cessé de compter le temps à vrai dire, elle vit dans ses pensées. Elle se remémore sa vie passée, elle tente de se rappeler des moments encore flous. Elle essaie de deviner ses souvenirs cachés derrière d’énormes tâches noires. Au fond tout ce qui l’importe c’est de comprendre pourquoi elle est là, quel est son rôle, ce qu’elle est et surtout savoir qui elle est.

On pourrait penser qu’elle est simplement timide et qu’elle ne trouve jamais vraiment ses mots pour s’exprimer. Qu’elle serait comme un enfant allant à l’école pour la première fois. Mais non. Elle n’aime tout simplement pas la compagnie. Elle déteste voir les sourires hypocrites de certains, entendre les blagues idiotes d’autres. Tout cela l’exaspère car elle ne peut se permettre d’être comme ces gens. Pas quand elle sait que d’autres souffrent non loin de là.

Ariel a vécut il y a déjà trois siècles. Elle est née dans une famille anglaise envoyée dans une des colonies américaines. Le jour de sa naissance n’a pas été très joyeux, sa mère a dut accoucher seule alors que les révoltes faisaient rage dehors. Malheureusement elle ne tint pas le coup et  perdit la vie au cours de l’accouchement.

Ariel a donc grandit avec pour seule famille son père. Celui-ci faisait partie de la haute bourgeoisie anglaise et offrait donc tout ce qu’il avait à son unique enfant. Elle ne demandait pas pour autant à être aussi gâtée. Elle souhaitait juste un peu d’amour et de tendresse pas tout ces bijoux et ces vêtements. Au fil des années son père l’emmena de plus en plus aux bals.  Ariel détestait ce genre de fêtes qu’elle trouvait si superficielles et inutiles.

A ses 23 ans la jeune femme refusa d’aller à un bal de plus mais son père l’y força en insinuant que celui-ci serait différent et surtout primordial pour son avenir. Alors elle céda, une fois de plus. Là-bas elle rencontra un jeune aristocrate, ils se plurent instantanément. Puis son père lui apprit l’heureuse nouvelle qui allait faire basculer sa vie, ce jeune aristocrate au visage séduisant était son futur époux. Pour Ariel tout allait pour le mieux, elle se croyait alors dans un rêve aux multiples couleurs. Leur mariage eut lieu rapidement et ils décidèrent ensuite de s’installer dans leur propre maison. Trois années passèrent, Ariel voyait l’amour de son fiancé s’éteindre peu à peu et pourtant elle continuait d’en être folle amoureuse. Elle dressait son éloge à chaque coin de rue et ne s’arrêtait jamais de parler de lui. Son amour pour lui était resté intact pour ne pas dire qu’il avait grandi comme jamais. Or un jour elle découvrit ses tromperies. Son cœur se brisa en milles morceaux - il ne tenta même pas de se justifier face aux larmes de sa femme.

Ariel ne put le supporter alors elle décida de s’enfuir pour ne jamais revenir. Elle courut encore et encore sans jamais s’arrêter, ses pieds nus étaient en sang mais cette douleur ne rivalisait pas avec celle transperçant son cœur. Arrivée au bord d’une falaise, elle n’hésita pas. Ses pas se perdirent dans le vide et comme attirée par les vagues enragées de la mer elle disparut dans l’écume.

Face à cette peine immense et à ce cœur pur, le Conteur ne put rester de marbre et ramena Ariel à une nouvelle vie. Sans vraiment savoir pourquoi celle-ci se sentait attirée par la mer et devint alors guide maritime. Par chance elle a conservé ses valeurs et garde toujours une profonde amertume pour l’hypocrisie et ses partisans.
MES RELATIONS ∞

ezeckiel grimjow;
Beaucoup ne parviendrait pas à comprendre la relation existant entre Ezeckiel et Ariel. A vrai dire, eux-mêmes ne la comprennent pas. Ariel, elle n’apprécie pas vraiment le trafiquant et elle ne le déteste pas non plus. Elle se contente de le conduire où il veut et de tenir le gouvernail pour que le bateau ne parte pas à la dérive. Même dans ses plus lointains souvenirs elle ne se rappelle pas lui avoir déjà adressé la parole, elle n’y a jamais vraiment trouvé d’intérêt et elle préfère rester plongé dans ses pensées. Cependant elle lui prête parfois une oreille attentive lorsqu’il demande la direction ou les kilomètres restant. Ariel a des doutes concernant le métier d’Ezeckiel mais comme toujours elle les garde pour elle.
MES RELATIONS ∞

Defuisset primis defuisset ut foedere si quo dum plerumque primis atque ut aeternae in incrementis Fortuna Virtus atque perfectam convenit venerat defuisset quarum fulgorem dum foedere ut altera aeternae si convenit aeternae sublimibus sublimibus altera si quoFortuna altera aeternae perfectam fulgorem venerat dum fulgorem surgeret auspiciis perfectam ut incrementis.

MON DON ∞

Un peu de liberté pour toi, bébé dragon !
Voir le profil de l'utilisateur
{ Sujet: Re: ›› LES SANS CITÉ ‹‹ } ∞ { Dim 22 Déc - 20:35 }
ÉCRITS : 88
OÙ SUIS-JE : Je suis là où la vie est.



LA BESACE
DON: x
INVENTAIRE:
MAÎTRISE MAGIQUE:
200/200  (200/200)
avatar
« LE CONTEUR »
GRAND MANITOU
Message


Jedeon Nicodemus

‹‹ it crawls, vermin who leads us and sooner or later we will crush it ››

❝ NOM ❞
nicodemus

❝ PRÉNOM ❞
jedeon

❝ ÂGE ❞
35

❝ ÂGE RÉEL ❞
environ quatre siècles

❝ ORIENTATION ❞
???

❝ CLASSE ❞
mage

❝ RANG ❞
grand sage

❝ AFFILIATION ❞
sans-avis

❝ OCCUPATION ❞
consultant en potions
MON HISTOIRE ∞

Beaucoup le voient comme un Sage et ma foi, Jedeon a tout pour l’être. Il est d’un calme presque surhumain, rien ne semble être capable de le mettre en colère ou de le perturber - ce qui parfois peut paraître effrayant. On le prendrait presque pour un faiseur de paix car il est toujours celui qui calme les âmes survoltées et les cœurs haineux. Il doit avoir un don pour cela. Sa voix est douce et en même temps stricte, posée et ne tremblant jamais. Son visage, lui, a quelque chose de familier et attirant ce qui est troublant par moment.

Jedeon sait beaucoup de choses, trop peut être. Depuis toujours il se montre curieux à tout ce qui existe. Touche-à-tout, tentant des expériences plus folles les unes que les autres… Il a ça dans le sang, l’envie d’apprendre, de découvrir davantage de choses. Il aimerait devenir immortel juste afin d’avoir assez de temps pour percer tous les mystères entourant Topsy Turvy ainsi que la Terre.

Jedeon est perfectionniste, trop parfois. Il apprécie de voir chaque chose à sa place, que tout prenne la même forme que dans son imagination. Sans tâches, sans effets indésirables. Il est tout bonnement perfectionniste. Quand quelque chose rate, il abandonne jusqu’à trouver la force et la motivation de tout recommencer mais cela peut durer des mois entiers. En général il est patient mais concernant son travail ce n’est pas toujours le cas. Il se tue trop souvent à la tâche, voulant faire le plus vite et le mieux possible à la fois. Frôler la perfection est indigne de lui.

Il est assez réaliste notre ami Jedeon. Il ne cherche pas midi à quatorze heure. Il ne cherchera pas non plus à embellir une situation si celle-ci va mal ; il dit ce qu’il voit, pense, observe - un point c’est tout. Il manque cruellement de tact et ces quelques maladresses peuvent parfois blesser son entourage. Bien sûr quand le coupable le remarque il s’étale en excuses car, c’est avéré, il a de bonnes manières et une sincère empathie. Lors des conflits il ne prend jamais parti et on peut parfois lui en vouloir d’être si impartial. Cette neutralité - principe recteur de sa vie - lui vaut au moins que très peu d’ennuis.

Jedeon n’a pas vécut une vie emplie de malheurs ou d’aventures. Il a grandit tranquillement, avec ses parents et ses quelques frères, dans une maison de campagne un peu éloignée du centre de Wonderland. Il tient sa soif de connaissance de ses parents, eux-mêmes savants - c’est un sang d’érudit qui coule dans ses veines ! On disait souvent de lui qu’il tenait sa verne de son arrière-grand-père, philosophe magicien célèbre et sa lucidité de sa mère, professeur en lettres.

Il suivit des études de magie poussées et se spécialisa dans l'étude des potions. Il a par ailleurs, toujours été le premier de la classe et s’il obtint des mauvaises notes ce ne pouvait être que de la faute des professeurs - ce n’est même pas une plaisanterie ! Il faisait certes la fierté de ses parents mais aussi la jalousie des autres étudiants. Jedeon n’avait pas vraiment besoin de réviser pendant des heures comme les autres, étant doté d’une mémoire auditive remarquable. Cela ne lui valut pas beaucoup d’amis… Il a donc put commencer son travail très jeune et continue encore aujourd’hui à le pratiquer avec la même passion.
MES RELATIONS ∞

easter bunny ;
Ah Oscar ! Lorsqu'il ne s'entête pas à contredire les théories de Jedon, celui-ci l'adore. Ils restent sur la même longueur d'onde en général et aiment papoter philosophie, art de vire, politique et cuisine. Une grande confiance s'est établie entre eux ; Jedeon sait qu'il peut compter sur Oscar et lui confier doutes et peines : c'est un ami en or. Au delà des nombreux bars à bières qu'ils arpentent, ils se retrouvent pour des balades ou des pauses restaurants.
MES RELATIONS ∞

Defuisset primis defuisset ut foedere si quo dum plerumque primis atque ut aeternae in incrementis Fortuna Virtus atque perfectam convenit venerat defuisset quarum fulgorem dum foedere ut altera aeternae si convenit aeternae sublimibus sublimibus altera si quoFortuna altera aeternae perfectam fulgorem venerat dum fulgorem surgeret auspiciis perfectam ut incrementis.

MON DON ∞

Au choix petit gobelin, fais toi plaisir !
Voir le profil de l'utilisateur
{ Sujet: Re: ›› LES SANS CITÉ ‹‹ } ∞ { Dim 22 Déc - 20:36 }
ÉCRITS : 88
OÙ SUIS-JE : Je suis là où la vie est.



LA BESACE
DON: x
INVENTAIRE:
MAÎTRISE MAGIQUE:
200/200  (200/200)
avatar
« LE CONTEUR »
GRAND MANITOU
Message


Marianne Dollowey

‹‹ hear the sound of the waves and feel your freedom ››

❝ NOM ❞
dollowey

❝ PRÉNOM ❞
marianne

❝ ÂGE ❞
32

❝ ORIENTATION ❞
???

❝ CLASSE ❞
humaine

❝ AFFILIATION ❞
je m'en-foutiste

❝ OCCUPATION ❞
receleuse en minerais précieux
MON HISTOIRE ∞

Un sourire en coin accroché aux lèvres, les yeux pétillants de malice… Elle observe cet objet précieux qui lui appartiendra dans très peu de temps. Elle sait qu’il sera à elle, elle en est persuadée tout simplement car elle se connait, elle connait ses capacités et ses talents. Il lui arrive tout de même de se surestimer dans certaines situations mais jusqu’à aujourd’hui elle s’en est toujours sortie indemne. Cette grande assurance pourrait parfois lui monter à la tête et lui coûter la vie.

Téméraire comme elle est, Marianne n’a pas peur de se jeter dans un cercle de feu si cela est nécessaire pour atteindre son but. Elle ferait toutes les folies du monde pour obtenir un de ces minerais si convoités. C’est une aventurière dans l’âme après tout. Dormir dans une grotte ou traverser un désert ne lui fait pas peur, loin de là, tous ces risques lui fournissent une poussée d’adrénaline ! Marianne elle adore ça, le danger.

Si vous croisez son chemin ne vous mettez surtout pas à rabaisser la gente féminine car cela pourrait bien vous coûter cher. Féministe bornée elle ne vous lâchera pas de si tôt ! Clamant toujours plus haut et plus fort que les femmes sont l’avenir, on ne peut trouver deux Marianne à Topsy Turvy. Sa réserve de discours concernant les nombreuses qualités propres aux femmes est loin d’être tarissable…

Marianne n’a pas peur de l’engagement, lorsqu’elle se lance dans quelque chose elle fait tout pour le mener à bien même si le monde entier devait se liguer contre elle. C’est bien pour cela qu’il vaut mieux ne pas l’inviter à des débats car ça risquerait d’être électrique. Elle ne cesse jamais de contredire avec virulence ceux s’opposant à ses idées, toujours avec des réponses plus ou moins élaborées - imposer ses idées ce n’est pas polie et c’est pour cela que ça dérape fréquemment en guérilla verbale. C’est constamment la même scène qui se répète. Un sous-entendu, une injure, une menace puis c’est la bagarre assurée. Marianne est une combattante et aime utiliser ses poings ; une casse-cou sur les bords !

Malgré un manque certain de pitié et de tendresse, Marianne a tout de même un cœur immense et défend souvent les plus démunis.

Elle a grandi en plein Neverland, en étant l’aînée de sa famille et protégeait constamment ses trois petits frères - plutôt frêles- des autres enfants. Déjà petite, elle se voyait comme un héros et faisait toujours en sorte de montrer l’exemple à ses cadets. En soit, elle avait déjà un petit esprit féministe - troquant le rôle de petite fille sage pour un rôle presque patriarcal. À l’école elle protégeait les filles qui se faisaient taquiner par les garçons et protégeaient les garçons les plus faible face au racket et aux brimades. Elle se faisait souvent punir par ses professeurs pour cause de ses nombreuses bagarres.

Marianne souhaitait devenir Pacificateur, elle les admirait de ses yeux enfantins et naïfs. Bien sûr les choses changèrent avec le temps. Elle dut grandir et, les années défilant, elle se rendit compte que ces soi-disant héros ne valaient pas mieux, pour la plupart, que les autres brigands de Marvalum. Voyant sa famille manquer d’argent elle décida d’oublier les règles et les lois puisque même ceux censés les respecter et les appliquer n’étaient rien d’autres que des tyrans. Faut dire aussi qu’elle a toujours aimé ce qui brille, quoi d’mieux donc que de devenir receleuse en minerais et pierres précieuses ?
MES RELATIONS ∞

the tooth fairy;
Marianne adore Lulu ! Cette petite chose fragile et délicate qui... peut être aussi dure et déterminée qu'un roc ! Elle la voit un peu comme une petite soeur, qu'elle chérit et protège. Enfin, pas tout à fait. Marianne aime également trimballer Lulu dans les bars afin de la soûler ou encore de monter de drôles de combines avec elle - sachant que la Gardienne ne lui refuse jamais rien. Toujours est-il qu'il y a un véritable lien entre elles. De vraies amies, de vraies soeurs, de vraies complices !
MES RELATIONS ∞

Defuisset primis defuisset ut foedere si quo dum plerumque primis atque ut aeternae in incrementis Fortuna Virtus atque perfectam convenit venerat defuisset quarum fulgorem dum foedere ut altera aeternae si convenit aeternae sublimibus sublimibus altera si quoFortuna altera aeternae perfectam fulgorem venerat dum fulgorem surgeret auspiciis perfectam ut incrementis.

MON DON ∞

Un bref coup d’œil pourrait tourner à la catastrophe ! Marianne a la capacité de pétrifier toute forme de vie d’un simple battement de cils. Contrairement à ce que disent les rumeur, la donzelle ne transforme pas ses victimes en statue mais les fige simplement, les mettant ainsi hors du temps. Elle parvient à maintenir son don sur une personne jusqu’à une dizaine de minutes mais cela peut aussi varier en fonction de la force mentale de la victime. Sur de petits êtres vivants tels que les insectes, Marianne peut tenir son don jusqu’à une heure entière ! Cependant l’utilisation de ce pouvoir requiert toute sa concentration et cela lui draine toute son énergie – ce qui la pousse parfois à faire des malaises. Si Marianne est extrêmement fatiguée ne vous étonnez pas de la voir marcher les yeux clos. Lorsqu’elle est épuisée, elle perd le contrôle de son don qui peut parfois se retourner contre elle. Elle se souviendra éternellement de la fois où elle s’est pétrifiée en s’admirant face à un miroir.
Voir le profil de l'utilisateur
{ Sujet: Re: ›› LES SANS CITÉ ‹‹ } ∞ { }


« Contenu sponsorisé »
Message

›› LES SANS CITÉ ‹‹

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Le palais Sans-souci en Danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: once upon a time... :: l'histoire commence ! :: les corps sans âmes-